Une paroisseau cœur de Paris


Située dans le quartier historique des Halles,  Saint-Eustache est l’une des églises les plus visitées de Paris.
Elle se distingue notamment par ses dimensions, la grande richesse des œuvres d’art qu’elle abrite, et son grand orgue.
Fidèle à sa tradition musicale, l’église accueille toute l’année des formations philarmoniques, des chœurs, et des festivals prestigieux.

HORAIRES DES MESSES
Du lundi au vendredi : 12h30 et 18h (sauf pendant certaines vacances scolaires et pendant l’été : une seule messe à 12h30)

Samedi : 18h
Dimanche : 9h30 (sauf pendant l’été) – 11h – 18h

 

LA MUSIQUE PENDANT LES MESSES DOMINICALES
Messe du samedi à 18h : accompagnée par orgue de chœur et chantre
Messe du dimanche à 9h30 : accompagnée par l’orgue de chœur (sans chantre)
Messe du dimanche à 11h : accompagnée par les 2 orgues (orgue de chœur et grand orgue) + chantre + chœur (ou quatuor)
Messe du dimanche à 18h : accompagnée par grand orgue et chantre

Horaires d'ouverture de l'église

Accès handicap : au niveau de la porte centrale vitrée face au jardin Nelson Mandela (transept sud de l’église)

Si cette porte est fermée (par exemple en cas de mauvais temps), vous pouvez appeler le sacristain qui viendra vous ouvrir au 06 33 62 98 06.

Projet pastoral del’Eglise Saint-Eustache

Accédez au projet pastoral

Restez informés

Inscrivez-vous à notre lettre d’information gratuite :

Façade occidentale nouvellement restaurée

documents d'actualité


Synode sur la synodalité – février mars 2024

Les paroissiens de Saint-Eustache ont été consultés par un questionnaire - réalisé sur la base du document d’octobre de l’Assemblée synodale - et qui tenait compte des spécificités de Saint-Eustache. Il avait été remis…


Plus de documents

Méditations bibliques


Plus de méditations

Éditorial de Saint-Eustache


Ensemble dans le Haut Béarn

Nous partîmes 12 – frère Gilles-Hervé Masson et paroissiens de Saint-Eustache – et revînmes 12, ressourcés après 3 jours de marche-retraite à l’abbaye de Sarrance (Pyrénées Atlantiques), étape sur un des chemins de Saint-Jacques de Compostelle par le col du Somport.

 

Après une arrivée sous la pluie, les nuages firent place au soleil qui présida durant notre séjour. L’accueil des Frères Prémontrés et les paysages de la vallée d’Aspe ont contribué à faire de cette retraite, éloignée des brouhahas urbains, une parenthèse faite de rencontres et d’échanges à l’occasion de la fête de l’Ascension.

 

D’Oloron Sainte-Marie aux plus petits villages, Bedous, Accous, Borce, nos pas nous ont conduits dans des vallées, certes éloignées, mais qui nous ont imprégnés de leur sérénité.

 

Durant ces grandes journées de randonnée, le top départ matinal était précédé de la lecture en commun d’une page d’évangile. Puis avant nos premiers pas, notre marche étant placée sous le signe de la paix, Gilles-Hervé nous soumettait une déclinaison de ce thème de la paix à méditer durant le temps de marche en silence qui suivait. Le seul bruit de l’eau du gave d’Aspe contribuait à notre réflexion.

 

Cinq frères-chanoines de l’ordre des Prémontrés, dépendant de l’abbaye Saint-Martin de Mondaye (14), vivent à Sarrance, assurant une animation chrétienne dans les 17 clochers environnants. Frère Dominique-Marie, historien passionné et chantre durant les offices, nous a retracé l’histoire de l’implantation de l’abbaye. D’après la légende, à la fin du 12e siècle, un jeune berger découvrit une statue de la Vierge au bord du Gave, devant laquelle un de ses taureaux venait régulièrement s’agenouiller. Cette découverte fut à l’origine de la dévotion locale à Notre Dame. Les premiers frères arrivent en 1314 et sont à l’origine de l’abbaye actuelle.

 

Dans le havre de paix du parc de l’abbaye, la messe de l’Ascension a été vécue par tous tel un apaisement après les 900 m de dénivelé gravis ensemble pour atteindre le sommet du « trône du roi »

 

Nous nous sommes séparés après avoir félicité Louis Robiche pour sa parfaite organisation et avoir souhaité qu’il prévoie la prochaine 16e marche-retraite en 2025.

 

 

Bernard Petitguyot – Paroissien-marcheur

Plus d'éditoriaux

Soutenir Saint Eustache

Musique à Saint Eustache


La réputation de Saint-Eustache est autant due à la splendeur de son architecture qu’à sa tradition musicale forgée de nombreux souvenirs de grands musiciens au fil des siècles. Aujourd’hui paroissiens et visiteurs de toutes nationalités se pressent par milliers chaque année dans une église ou tradition musicale et modernité se perpétuent avec vigueur.

Intégrés à la liturgie, chant et orgue animent les offices solennels de l’année liturgique et la grand messe dominicale du matin. On peut y entendre une musique polyphonique exécutée par les acteurs musicaux de la paroisse : organistes du Grand Orgue et de l’Orgue de chœur, chanteurs sous la direction du maitre de chapelle ou solistes. Le chant sacré polyphonique de la renaissance à nos jours y est mis à l’honneur dans la continuité du Révérend Père Martin, créateur des Chanteurs de Saint-Eustache, au lendemain de la seconde guerre mondiale.

Chaque dimanche à 17h, organistes titulaires ou invités, offrent sur l’un des orgues plus beaux de France une audition, très prisée du public.

Tournée vers différents publics et avec une grande diversité, la paroisse Saint-Eustache accueille dans le respect du lieu et de la pastorale de nombreux concerts et festivals. Orchestres philharmoniques, chœurs et autres formations participent à la réaffirmation d’une tradition musicale ancestrale.

Informations et agenda musical

VisitezSaint-Eustache


Découvrez l’église filmée par un drone