Méditation biblique du mardi 17 novembre

Méditation biblique du mardi 17 novembre

Évangile du mardi 17 novembre 2020

Entré dans Jéricho, Jésus traversait la ville. Et voici un homme appelé du nom de Zachée ; c’était un chef de publicains, et qui était riche. Et il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne le pouvait à cause de la foule, car il était petit de taille. Il courut donc en avant et monta sur un sycomore pour voir Jésus, qui devait passer par là. Arrivé en cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit : « Zachée, descends vite, car il me faut aujourd’hui demeurer chez toi. » Et vite il descendit et le reçut avec joie. Ce que voyant, tous murmuraient et disaient : « Il est allé loger chez un homme pécheur ! » Mais Zachée, debout, dit au Seigneur : « Voici, Seigneur, je vais donner la moitié de mes biens aux pauvres, et si j’ai extorqué quelque chose à quelqu’un, je lui rends le quadruple. » Et Jésus lui dit : « Aujourd’hui le salut est arrivé pour cette maison, parce que lui aussi est un fils d’Abraham. Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

Luc 19, 1-10

Méditation

Jesus-et-Zachée-Abbaye-Notre-Dame-des-NeigesIl voulait voir Jésus, simplement… « Descends vite, Je viens chez toi ! » Jésus s’invite, dans le secret de leur entretien jaillit le redressement de Zachée, Jésus a suscité chez lui la vie, Il l’a ressuscité, l’a fait renaître à lui-même, au meilleur de lui-même. Ce récit est une pépite d’or sous la plume de Luc, Il nous signifie, dans notre mission de disciple, l’importance première des rencontres, d’autant plus qu’il s’agit là d’un exclu, et donc suscite de la part des « gens bien » la critique. Les choses ont-elles beaucoup changées ?

Jésus ne se lit pas, on ne le regarde pas en simple lecteur au détour des évangiles… aussi admiratifs que nous sortions de ces pages. Jésus se rencontre, page après page, Sa parole en appui de ce qu’il fut est une invitation permanente, un questionnement à reconsidérer notre vie chrétienne. Il éclaire notre route, donnant sens à ce que nous sommes appelés à devenir, vers ce Royaume à construire, but ultime du christianisme, qui commence aujourd’hui.

Il éclaire nos rencontres, et modère nos discours parfois surfaits. Car c’est du témoignage de vie que naît l’intérêt, une vie de foi interpellant celles et ceux qui croisent nos routes, et inversement, que nous admirons chez tel ou tel croyant ou incroyant qui nous parle de Dieu ; car en eux, la Présence de Dieu est évidente, sans qu’on les « baptise » pour autant… Une rencontre en vérité vaut tout discours élitiste. Zachée a-t-il offert un repas à son invité de marque ? Luc ne le dit pas, mais nourri des paroles de Jésus, de Sa Présence, Zachée ressuscite… Alors, non sur la route de Jéricho mais aujourd’hui, Jésus viens me visiter ! Sachant trouver dans Ton regard, non une leçon de morale, mais Ta paix et la miséricorde posées sur moi ; de ma faiblesse, je me saurai pardonné, ressuscité de mes petites morts quotidiennes en un mot… aimé.

Michel Dupuy, prêtre de l’Oratoire à la Valfine, Jura

Illustration : Jesus et Zachée ; Abbaye Notre-Dame des Neiges



0 Partages
Tweetez
Enregistrer
Partagez