30 ans du Grand Orgue

30 ans du Grand Orgue

Le grand orgue Van den Heuvel de Saint-Eustache fête ses 30 ans. À cette occasion, un concert exceptionnel -en libre participation- est attendu le 26 septembre à 20h30.

Après trente années d’usage intensif, l’instrument montre de grands signes de fatigue. L’imposante stature de ce colosse de près de vingt mètres de haut, dans le superbe buffet de Victor Baltard et les quelques 120 décibels de son tutti, ne laissent en rien présager de son fragile équilibre.

Derrière cette façade imposante, c’est quelques 8.000 tuyaux allants de 1 millimètre à 10 mètres de longueur, organisés en 101 registres, qui résonnent au gré du jeu de l’organiste à la console. Un véritable orchestre ou chaque partie à une fonction précise et indispensable. Pour donner vie à cette incroyable machine, deux consoles à cinq claviers, une mécanique représentant plusieurs kilomètres de tringlerie, une architecture de commande électronique complexe, surveillée en permanence via une connexion internet par son concepteur la maison Heuss, mais surtout… pas moins d’une vingtaine de soufflets pour créer le vent nécessaire à cet immense ensemble.

De rustines en pansements, les peaux des soufflets arrivent en fin de vie, les fuites ne peuvent plus être contenues. Deux réservoirs sont devenus hors d’usage ces dernier mois et certaines fuites génèrent un bruit parasite très perceptible, au détriment de la musique. Si une opération de restauration des soufflets n’est pas menée dans les prochains mois, c’est l’ensemble de l’instrument qui risque d’être condamné au silence.

Rappelons que cet orgue est le plus grand de France et l’un des plus grands en Europe. Connu dans le monde entier, ce sont des organistes et des organophiles de tous horizons qui viennent entendre cet instrument légendaire. Chaque dimanche se pressent plusieurs centaines de personnes aux auditions. Et les fidèles de passage comme les paroissiens sont très attachés à la musique lors des offices.

Mais le projet de Sauvegarde de l’orgue de Saint-Eustache va bien au-delà de la restauration des soufflets. Un projet ambitieux est en cours pour améliorer la conception mécanique et électrique ainsi que d’affiner encore la palette sonore. Plusieurs ajustements sont imaginés pour que cet orgue de prestige reste un orgue tourné vers l’avenir. Aussi la collecte de dons est ouverte, et toutes les contributions sont les bienvenues.

D’ici là, la restauration des soufflets étant une priorité absolue avant tout autres travaux, cette restauration a été inscrite au Budget participatif de la Ville de Paris. Parisiens, Parisiennes, votez jusqu’à ce dimanche 22 septembre à 20 heures pour le projet de « Sauvegarde des grandes orgues de Saint Eustache ».

Baptiste-Florian Marle-OuvrardOrganiste titulaire des grandes orgues de l’église Saint-Eustache

 



4 Partages
Tweetez
Enregistrer
Partagez4