Voyage en poésie : programmation

Voyage en poésie : programmation

De Cerise à Saint-Eustache, le trait commun est celui de l’écoute : ces deux lieux sont l’un à l’écoute du quartier et l’autre à l’écoute de la Parole ; chacun à sa façon est à l’écoute de la vie et de son langage. Or, ici et là, les oreilles prennent-elles le temps de sortir des sentiers battus des mots et du rapport qu’on a avec eux ? Pour ce faire, pour interroger notre rapport au langage – qu’il soit celui des hommes ou celui de Dieu – et pour renouveler notre écoute, l’année 2019-2020 a été placée sous le signe de la poésie qui est peut-être de tous les genres littéraires celui qui nous invite le mieux à faire l’expérience de l’intime et du lointain, à questionner les catégories qui fondent notre rapport aux autres, aux choses et leur vérité.

Novembre 2019 : « Ecouter la Terre »

  • Samedi 16 novembre à 15h en l’église Saint-Eustache
    Journée Whitman, 200e anniversaire de l’année de sa naissance
    Musique et poésie avec Lionel Cloarec, John Davidson, Olivier Fourcade, Peter Nichols
  • Samedi 16 novembre à 15h30 au Centre Cerise
    Spectacle-concert par les élèves du Conservatoire Mozart


 

Décembre 2019 : « Quand vient le temps de ce qui doit naître »

  • Du 2 au 21 décembre au Centre Cerise
    Exposition « Paysages imaginaires » par Marie-Sylvie Rivière. Huiles et encres
  • Samedi 7 décembre 2019 à 11h en l’église Saint-Eustache, Salle des Colonnes
    Exposition des travaux des enfants du Catéchisme autour de la naissance et lecture de leurs poèmes
  • Samedi 7 décembre à 16h au Centre Cerise
    Journée Whitman, 200e anniversaire de l’année de sa naissance
    Concert poétique avec Lionel Cloarec au piano, Olivier Fourcade, baryton, Peter Nichols et Nicole Stern, lecteurs
  • Samedi 7 décembre à 20h au Centre Cerise
    « Ô ! Genty, joly verre » Concert de chants et poésies à boire, de Claudin de Sermisy à Jacques Offenbach
    Par l’ensemble vocal Taxi Collectif

ÉVÉNEMENT REPORTÉ À JANVIER : Dimanche 8 décembre 2019, 16h en l’église Saint-Eustache
Musique et poésie avec Christelle Andréa, poétesse, Aura Coben, comédienne et le Jeune chœur de Saint-Eustache sous la direction de Christopher Gibert


 

Janvier 2020 : « L’accueil »

  • Exposition de photographies « Ça, c’est Paris » réalisée par l’association Les Papillons blancs, du 8 au 24 janvier au Centre Cerise
  • Samedi 11 janvier de 18h à 19h45 : « Les Beaujolais et vins naturels »
    Dégustation commentée sur réservation, 10 €, suivi de « Ô ! Genty, joly verre » de Claudin de Sermisy à Jacques Offenbach, par l’Ensemble vocal Taxi Collectif
  • Dimanche 12 janvier de 17h à 17h45 : « Parcours avec des poètes chrétiens ou mystiques du XXe »
    Poèmes de Claudel, Reverdy, La Tour du Pin et Grosjean, avec Philippe LE GUILLOU, romancier et essayiste, et Thomas OSPITAL, titulaire du grand orgue
  • Dimanche 26 janvier à 16h en l’église Saint-Eustache
    Musique et poésie avec Christelle Andréa, poétesse, Aura Coben, comédienne, et le Jeune chœur de Saint-Eustache sous la direction de Christopher Gibert
    La secrète harmonie du poème révélée peu à peu par la symbiose des mots et de la musique.
    La petite fille perdue, poème contemporain porté par deux voix de femmes, se mêle à la nature frémissante, aux animaux, aux ombres, aux étoiles…
    Le Jeune chœur de Saint-Eustache y déploie les mystères de la Création, de la musique baroque à la musique contemporaine.


 

Février 2020 : « Ombre et lumière, poétique du Tango »

  • Samedi 1er février, de 15h à 17h au Centre Cerise
    Intervention poétique et musicale, danse contemporaine et tango avec Carmen Aguiar
    Poèmes d’Amérique latine avec Marie-Cristina Labat et Marcia de Castro
  • Samedi 29 février à 18h30 au Centre Cerise
    Apéro poétique en 3 sets autour de l’œuvre de la poétesse Katherine Mansfield.


 

Mars 2020 : « Mémoire de l’eau : quand le corps se souvient »

  • Du 4 au 28 mars au Centre Cerise
    Exposition « De ce mur qui se dresse » par Henri Fallet, poète, et Geneviève Trivier, plasticienne.
  • Mardi 10 mars à 19h à l’église Saint-Eustache et le vendredi 13 mars à 21h au Centre Cerise
    « La femme existe-t-elle? » par le collectif Théâtre sur la Cerise
    La pièce de théâtre commencera par un impromptu poétique multilingue autour des femmes.

À partir du mardi 17 mars 2020, la paroisse Saint-Eustache est fermée jusqu’à nouvel ordre.

 

  • Vendredi 27 mars à 19h en l’église Saint-Eustache
    Danse au rythme de lectures par Raphaël Cottin et Jean Guizerix.
    La danse est présentée par Mallarmé comme « un poème dégagé de tout appareil du scribe » (Divagations, 1897). C’est ce paradoxe d’un poème non inscrit dans la langue que l’église Saint-Eustache vous propose de rencontrer pour ce nouveau rendez-vous autour de la poésie.
    La lecture de poèmes ainsi que l’énoncé de quelques réflexions autour de leurs relations à la danse, au corps, au langage et au mystère, seront ponctués par des danses improvisées ou composées, en silence, en textes ou en musique.
    Cette rencontre sera animée par Raphaël Cottin, danseur, chorégraphe et spécialiste en écriture et analyse du mouvement, avec la participation de Jean Guizerix, danseur étoile émérite de l’Opéra national de Paris. Cédric Jullion, flûte, Hélène Schmitt, violon.
  • Samedi 28 mars, de 15h à 17h au Centre Cerise
    « Dialogue entre art et poésie : le geste comme fluidité »
    Lectures poétiques et performance de calligraphie


 

Avril 2020 : « Les âges de la vie »

  • Samedi 25 avril à 15h au Centre Cerise
    Atelier animé par Raphaël Cottin où les participants seront invités à construire un poème corporel


 

Mai 2020 : « Parlez-moi d’amour »

  • Mercredi 6 mai à 18h30 au Centre Cerise
    Vernissage de l’exposition « Parlez-moi d’amour » avec Abdellatif Moustad
  • Samedi 16 mai
    Saint-Eustache et Cerise en fête avec Esmod Paris


 

Juin 2020 : Fin de l’année de la Poésie

  • 20 et 21 juin
    Festival 36h Église Saint-Eustache


 

L’accès à tous ces événements est entièrement gratuit, sauf indication.
Merci à tous ceux qui donnent de leur temps et de leur talent pour la réalisation de ce « Voyage en poésie » !

Centre Cerise
46 rue Montorgueil, 75002 Paris
www.centrecerise.com

Saint-Eustache
146 rue Rambuteau, 75001 Paris
www.saint-eustache.org

* Œuvre d’Evi Keller Matière-Lumière [Towards the Light – silent transformations] n°4654, 2010


Depuis octobre dernier, nous sommes « entrés en voyage », voyage en poésie, comme nous avons nommé cette route à parcourir ensemble au fil des mois, à l’initiative du Père Yves Trocheris. Une heure, quelques minutes, ou alors souvent, toujours, on peut goûter cette parole, différente mais vibrante d’un désir, celui d’écouter.
À Saint-Eustache comme à Cerise, des événements, interventions ont égrené tous ces mois et se poursuivront, comme une chaîne poétique qui part d’un lieu pour un autre, à la rencontre de tous.
Citons tout d’abord l’inauguration de cette année par la conférence de Mme Zimmermann, moment de réflexion sur ce qu’est la poésie pour nous de nos jours et ce qu’elle signifie dans notre vie. À Cerise, un atelier d’écriture a commencé, avec tant de succès qu’il a fallu en ouvrir un second… Cette initiative se poursuit avec toujours autant d’assiduité de la part des participants.
En décembre, les enfants du catéchisme ont offert, à Saint-Eustache, leurs réalisations poétiques et picturales. Ils étaient accompagnés par une équipe de grand talent et tous ensemble nous avons pu remercier enfants et adultes au cours d’un bon moment de convivialité.
Rappelons aussi la belle découverte pour beaucoup d’entre nous, à l’église, du poète américain Whitman dont nous avons pu écouter les poèmes lus et chantés.
Parallèlement Cerise organisait un concert poétique alliant musique et poésie.
Nous commençons l’année 2020 par un « Parcours avec des poètes chrétiens » dont la lecture fut jalonnée par des improvisations à l’orgue, poursuivit par la prestation d’une poétesse, d’une comédienne et du Jeune Chœur de Saint-Eustache.
Février offrira les joies du tango à Cerise, avec de la musique, de la danse et des poèmes d’Amérique Latine. En mars prochain, à l’église et à Cerise, une heure sera consacrée à la concordance de la parole et du corps, danse et poésie se répondront dans un même élan.
D’autres projets sont en train de naître, l’année de la poésie se construit tout au long des semaines.
Elle se conclura par une grande fête musicale et poétique.
Disons aussi que toutes les deux semaines environ les éditos de la feuille d’information paroissiale changent de teneur et donnent à lire et peut-être à relire des poèmes. La poésie est introduite également dans le déroulement de certains événements diocésains comme la Veillée consacrée  à sainte Geneviève, patronne de Paris. Une petite phrase pour terminer, une petite phrase du poète René Char :
« Un poète doit laisser des traces de son passage, non des preuves.
Seules les traces font rêver. »
Martine de Groote, paroissienne.



0 Partages
Tweetez
Enregistrer
Partagez