Méditation biblique du père Jean-Marie Martin

Méditation biblique du père Jean-Marie Martin

Évangile du lundi 27 juillet 2020

Jésus proposa aux foules une autre parabole :
« Le Royaume des Cieux est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris et semé dans son champ. C’est bien la plus petite de toutes les graines, mais, quand il a poussé, c’est la plus grande des plantes potagères, qui devient même un arbre, au point que les oiseaux du ciel viennent s’abriter dans ses branches. »
Il leur dit une autre parabole : « Le Royaume des Cieux est semblable à du levain qu’une femme a pris et enfoui dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que le tout ait levé. »

Tout cela, Jésus le dit aux foules en paraboles, et il ne leur disait rien sans parabole ; pour que s’accomplît l’oracle du prophète :

J’ouvrirai la bouche pour dire des paraboles,
je clamerai des choses cachées depuis la fondation du monde.

Matthieu 13, 31-35

Méditation

Ce qu’est le Royaume est difficile à imaginer pour nous, aussi Jésus nous l’enseigne en employant des images du commun. Le Royaume est quelque chose qui est semé, qui croît, qui porte du fruit, et qui donne vie et nourriture. Ce qui veut dire qu’il est agissant pour nous aujourd’hui, ici et maintenant. Le Royaume ne tombe pas du ciel, il part de nous. Comme sur l’échelle de Jacob, les anges qui vont et viennent entre ciel et terre commencent leur périple depuis la terre.

Jésus ne nous enseigne pas que le Royaume est un ailleurs mirifique vers lequel nous marchons péniblement et qui nous sera attribué si nous sommes bien sages. De la même façon que Jésus EST tous les jours avec nous, le Royaume croît chaque jour avec nous. Il advient par l’homme qui sème la graine, mais aussi par la femme, qui enfouit le levain. Parité créatrice ; chacun est responsable de le faire avancer, croître, ou régresser ou de lui barrer la route.

La graine semée devient un arbre au-delà des espérances du semeur de sénevé qui s’attend à voir éclore une plante telle le colza, la moutarde, ou le raifort. Quelle surprise de découvrir un arbre gigantesque, et qui abrite les oiseaux, lesquels s’empresseront de construire des nids pour pondre et produire de la vie à leur tour. Porter en nous la semence du Royaume dépasse nos espérances, il est en nous, ce Royaume, mais il étend ses branches au-delà de nous et porte du fruit de vie en nous et autour de nous. Au-delà de ce que nous pouvons croire ou imaginer.

Jean-Marie Martin, prêtre de l’Oratoire de France, vicaire à Saint-Eustache



0 Partages
Tweetez
Enregistrer
Partagez