Appel au denier

Appel au denier

Chaque année, avant l’hiver, nous renouvelons notre appel à votre générosité. Le denier de l’Église est en effet un élément essentiel pour la vie matérielle de la paroisse Saint-Eustache. Il intervient en complément d’autres sources de revenus : les quêtes, les offrandes liées aux cierges, les concerts et le casuel. L’ensemble de ces ressources vise à couvrir le financement du fonctionnement de la paroisse, financement qui intègre notamment :
les salaires, cachets et émoluments des personnes employées pour l’Église (dont les musiciens), les traitements et les frais de vie des prêtres, l’électricité, le chauffage, le matériel bureautique, etc …
Aujourd’hui, la crise sanitaire affecte fortement l’équilibre économique de la paroisse. Depuis le 11 mars dernier, les ressources de la paroisse que sont les quêtes, les cierges, les concerts et le casuel, sont pratiquement à l’arrêt. Nous nous orientons pour l’année 2020 vers un déficit conséquent. Il est pour l’instant évalué à 150 000€. Vous êtes environ 500 donateurs pour une communauté de 1500 personnes.

Pour vous aussi, la conjoncture actuelle est difficile. Cela j’en ai bien conscience. Aux craintes pour la santé de vos proches et pour vous-mêmes s’ajoutent les incertitudes liées aux perspectives économiques qui peuvent tous nous affecter. Mais sans vous, et sans votre soutien financier, nous ne pourrons pas envisager de minimiser au mieux les impacts de cette perte de ressources pour notre paroisse.

Les moyens humains et financiers de Saint-Eustache proviennent en majeure partie de vous. La présence de nombreux bénévoles, leur participation aux différentes activités, les si nombreuses actions des associations caritatives, spirituelles, musicales de Saint-Eustache, l’appui des habitants et des commerçants du quartier, les dons des mécènes pour l’embellissement de notre église, la contribution de personnes de tous horizons : c’est cette diversité et cette générosité qui constituent depuis tant d’années les richesses de notre communauté. Il y a également notre responsabilité paroissiale en réponse à une situation de détresse des plus démunis avec notamment des opérations de distribution alimentaires. L’accomplissement de ce soutien, malgré des partenariats, nécessite un soutien financier et une solidarité de chacun. La participation au denier rend possible le maintien et le développement de tous ces engagements et activités. Elle permet de manifester combien, la paroisse Saint-Eustache souhaite honorer les exigences qu’elle se donne pour que l’Évangile soit vécu comme un geste de foi suscitant l’exercice d’une belle liturgie, comme un geste de foi destiné aux plus démunis, comme un geste de foi profondément lié à l’humanité et à la culture de notre temps.

Cette année, plus que jamais, les prêtres, les salariés, Thierry Dupont, vice-président du Conseil paroissial pour les affaires économiques (CPAE), et moi-même en tant que curé, devons nous mobiliser pour solliciter votre générosité. Nous devons manifester notre reconnaissance à toutes celles et à tous ceux qui ont déjà fait leur don pour 2020. Pour ceux qui souhaitent les rejoindre, il est important de ne pas attendre la réouverture de l’église : ils peuvent tout simplement le faire sur le site de Saint-Eustache (CB possible) ou envoyer un chèque à la paroisse. Je me permets de vous rappeler que les dons à l’Église ouvrent droit à une réduction d’impôt égale à 66% du don effectué.

Je souhaite vivement remercier tous les membres du CPAE pour leur contribution à cet aspect si important de la paroisse qu’est sa vie économique.
A vous toutes et à vous tous, je rappelle ma disponibilité.

 

Sincèrement vôtre,
Yves Trocheris,
prêtre de l’Oratoire,
curé de Saint-Eustache



0 Partages
Tweetez
Enregistrer
Partagez