Editorial de la semaine

AUX LENDEMAINS DE L’ASCENSION

La porte de la chambre de Thomas s'ouvrit brusquement. Sa mère paraît, visiblement contrariée. Arc-boutée au chambranle, tapotant le bois, l’œil noir, elle lance à son fils : « Ça fait trois fois que je t'appelle pour manger ! Qu'est-ce que tu fais que tu n'arrives pas ? » Thomas est assis à son bureau, la tête affaissée sur une main, l’air affligé. Il ne répond pas. Sa mère s’inquiète. Elle lui repose la question. Thomas lève la tête et la regarde avec des yeux de chien battu. Il se décide à parler : « Tu sais, je crois que Jésus va beaucoup s'ennuyer maintenant qu'il est remonté au ciel. Il était bien avec nous, on va lui manquer ! Il aimait tellement les gens, les aider, les guérir, les consoler… Il va déprimer là-haut ! » Perplexe, sa mère voit que les séances de caté ont porté des fruits, mais pas ceux qu’elle escomptait. Déroutée, la maman composa secrètement le numéro #UrgenceEspritSaint, elle prit une bouffée d’air et entreprit de rassurer son fils : « Désormais, Jésus compte sur nous pour faire tout ça à sa place ! – Il s’en tire à bon compte, alors ! Et comment on va faire pour le remplacer, Maman, on n’est pas lui ! – Tu sais, Thomas, il nous a promis qu’il serait avec nous tous les jours. – Alors il a fait semblant de partir ? – Non, il est vraiment parti, mais comme il est vers Dieu le Père, il nous fait profiter de sa vie avec Lui. – Ça, c’est très gentil de sa part ! – Et vois-tu, Thomas, il va bientôt nous envoyer son Esprit-Saint, à la Pentecôte. – Ah oui ? Et ça va faire quoi ? – Eh bien, on pourra continuer sa mission, tout ce que tu regrettes qu’il ne fasse plus, nous on pourra le faire ! – Sérieux, Mam ? – Oui, il compte sur nous. Depuis le ciel il se réjouira de pouvoir continuer, grâce à nous, à aimer, aider, consoler ! – Alors, il ne faut pas le décevoir, Mam ! Qu’est-ce que je vais réaliser comme grande chose ? – Tu peux en faire aussi de petites. – Ah bon ? Ça compte aussi ? – Bien sûr ! – Par exemple ? – Tu sais quel jour on est ? Qu’est-ce qu’on fête aujourd’hui, 28 Mai ? – Oh ! Pardon, Maman… je te souhaite une très bonne fête des Mères ! Et bonne fête à toutes les Mamans ! »
Jean-Marie Martin, oratorien, vicaire.
Haut de page

Adresse
Paroisse Saint-Eustache
2 impasse Saint-Eustache
75001 Paris - 01 42 36 31 05

Horaires d'ouverture
9h30-19h en semaine
9h-19h le week-end